top of page

Bons Baisers de Pékin au Musée National des Arts Asiatiques — Guimet



Depuis 10 ans, Yishu8 est une plateforme unique de création et d’influence franco– chinoise, dont la vocation est de renforcer les relations France-Chine de l’art en donnant l’opportunité à de jeunes artistes français et chinois de s’immerger dans leurs univers artistiques mutuels. Ce lieu d’échanges et de dialogues permet d’établir des passerelles entre l’esprit contemporain occidental et la tradition chinoise.



Carte postale de Lionel Sabatté à Jennifer Douzenel Paire d'éventails-cocardes et leurs étuis. Probablement 1790-1810.



Le prix Yishu8 récompense chaque année en France et en Chine de jeunes talents français et chinois engagés sur le chemin vers l’autre. Chacun part découvrir le pays et la culture traditionnelle de l’autre, afin de s’immerger dans un univers artistique étranger et d’y puiser de nouvelles inspirations. Ce sont ces chemins des uns vers les autres mais aussi de chacun vers l’altérité dont l’exposition rend compte à travers une promenade subtile et mystérieuse au sein des collections permanentes du MNAAG et de l’Hôtel d’Heidelbach.



Flavie LT Versant, 2018 Bronze, Courtesy de l’artiste



Au sein des salles de la collection Chine au 2e étage du parcours permanent, des lauréats du Prix Yishu8 ont été invités à choisir un objet « en résonance » avec leur démarche, puis à écrire des cartes postales à d’autres artistes dans lesquelles à travers quelques phrases ou un geste pictural, se révèle la façon dont cet objet « parle aujourd’hui » à l’artiste. Ces cartes sont insérées dans les vitrines du musée, proposant sur un mode allusif un attachement poétique à certains objets des collections muséales. Il s’agit d’un geste mémoriel qui fait se croiser l’histoire de l’objet et la mémoire de l’artiste, une rencontre que les Chinois appellent « yuan fen » et qui désigne une affinité sélective décidée par le ciel. Ainsi, la collection Chine apparaît au visiteur comme une déambulation mystérieuse où les œuvres parlent et attendent un signe en retour.


À l’Hôtel d’Heidelbach, c’est l’esprit chaleureux de l’Atelier Yishu8 qui est recréé, un lieu de création, de rencontres et de convivialité, qui accueille les visiteurs et leur propose non seulement de découvrir les œuvres des artistes du Prix Yishu8, mais aussi d’expérimenter un « art de vivre » à la chinoise, à travers des rituels et des performances contemporaines.


Vue de l'exposition, scénographie par Jennifer Douzenel.

De gauche à droite :

Claire Tabouret, Portrait n°1, 2012 Acrylique sur toile Collection privée,

Li Xin 20210919H, 2021, Huile sur toile Courtesy de l’artiste.

Commissaires Sophie Makariou, commissaire générale, Présidente du MNAAG


Henry-Claude Cousseau, Président de l’association Yishu8

Association Yishu8 Christine Cayol, fondatrice



댓글


Suivez-nous !

  • Facebook - Black Circle
  • Vimeo - Black Circle
RSS Feed

Posts récents

Recherche par Tags

bottom of page